Philippe Vasset

19 septembre Philippe Vasset

Jeudi 19 septembre 2013 :  » Un jeudi, Un écrivain chez Louis Guilloux : La littérature c’est capital! » avec Philippe Vasset et « La Conjuration » (Fayard, août 2013).

La Maison Louis Guilloux fait sa rentrée littéraire !

Journaliste et écrivain, Philippe Vasset est diplômé en géographie, philosophie et relations internationales. Après avoir travaillé dans un cabinet d’investigation américain, il est aujourd’hui rédacteur en chef « d’intelligence online », une publication spécialisée dans le renseignement industriel et politique.

Par ailleurs il crée avec deux artistes « L’atelier de géographie parallèle » sur les zones blanches.

Lauréat du prix du jeune écrivain en 1993, il est l’auteur d’un récit d’investigation et de plusieurs romans.

Philippe Vasset est un flâneur passionné, un promeneur attentif et minutieux. Avec son dernier roman, exploration psycho-géographique de Paris, l’auteur du « Livre Blanc » redécouvre les marges de la ville à travers l’histoire d’un homme traquant les lieux encore inexplorés de la capitale.

« La Conjuration » se présente comme un livre inclassable. Sorte d’enquête policière, le récit comporte des descriptions détaillées, presque encyclopédiques, de quartiers parisiens méconnus. Il y a chez Vasset une volonté d’embrasser la totalité de l’espace urbain. Le livre déploie un imaginaire littéraire riche, entre parcours balzacien et roman noir.

Amateur de feuilletons populaires, Vasset redonne en effet à Paris toute sa dimension mystérieuse. Le narrateur de « La Conjuration », idéaliste devenu fondateur d’une secte sans gourou ni idéologie, est un marginal, un résistant qui refuse de se laisser absorber dans un espace normé.

« J’ai créé une secte. C’était, au départ, une entreprise purement commerciale. Jusqu’à ce que j’y prenne goût: fonder une religion est la dernière œuvre possible. »

La littérature c’est capital ! : tome 2

La saison passée, nous explorions la question du capital sous un angle économique. Mais nombreux sont les champs de notre quotidien contribuant à la logique capitaliste qu’il convient de bien faire fructifier !

La Ligue de l’enseignement propose un second tome consacré au capital à travers une dimension mise en avant par le sociologue Pierre Bourdieu. Capital social, culturel et symbolique seront donc approchés par des écrivains avec des échanges autour de la littérature contemporaine : poésie, théâtre, roman noir,…

« Ne vous privez pas de ces ressources intellectuelles au prétexte qu’elles sont intellectuelles, qu’elles sont écrites avec de grands mots ».  

(Pierre Bourdieu : « La sociologie est un sport de combat », un film de Pierre Carles).

Ces rencontres gratuites et destinées à tous les publics vous sont proposées un jeudi par mois de 18h30 à 20h, tout au long de l’année, à la Maison Louis Guilloux.

Elles sont organisées par la Ligue de l’Enseignement des Côtes d’Armor, en partenariat avec la ville de Saint-Brieuc, avec le soutien du Conseil Général, du Conseil Régional de Bretagne et de l’Agglomération de Saint-Brieuc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *