Dernière rencontre de l’année avec Jean-Christophe Bailly

Ce jeudi 25 juin, nous recevrons Jean-Christophe Bailly pour notre dernière rencontre « Un jeudi, un écrivain » de l’année. Autour de son livre Le Dépaysement – Voyages en France, nous échangerons sur le rapport entre identité et appartenance à un territoire, en abordant l’identité locale et nationale.

Jeudi 25 juin à la Maison Louis Guilloux (13 rue Lavoisier) à 18h30. Entrée gratuite.

14 marsIl y l’eau vive de la Vézère et le calme bassin des carpes à Fontainebleau. La terre cabossée de Verdun et la ferme où habita Rimbaud. Les troupeaux de vaches, les jardins ouvriers de Saint-Étienne et le cimetière juif abandonné à Toul.Le pari de l’ouverture et les dangers du repli. Il y a les errances d’un écrivain et une interrogation : qu’est-ce que la France, quel est donc ce pays ? Le sujet de ce livre est la France. Le but est de comprendre ce que ce mot désigne aujourd’hui et s’il est juste qu’il désigne quelque chose qui, par définition, n’existerait pas ailleurs.
Ainsi commence Le Dépaysement. Mais pour répondre à cette question d’identité, l’auteur, au lieu d’écrire un essai, a pendant trois ans parcouru le territoire, prélevant dans le paysage lui-même, sur le motif, les éléments d’une possible réponse. Les frontières, les rivières, les montagnes, les écarts entre nord et midi, mais aussi les couches de sédimentation de la conscience historique, ce sont tous ces éléments rencontrés en chemin qu’il restitue au sein d’un livre qui veut être avant tout la description d’un état de choses, à un moment donné. Cette « coupe mobile » fera donc passer le lecteur par une grande variété de lieux, des plus marqués par l’Histoire aux plus discrets, en même temps qu’il croisera quantité de noms et verra se tendre les enjeux d’une question que l’actualité politique récente a fait resurgir, mais en la défigurant. Éditions du Seuil, 2011.

Pour la saison 2015-2016, notre travail consacré aux identités continue. La programmation sera dévoilée sous peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *